Une erreur est survenue dans ce gadget

mardi 10 août 2010

Concepts BI - L'axe temps

On va dire que l'axe temps est l'axe historique... des projets BI. Je me rappelle de débats où s'affrontait les tenants de la modélisation de l'axe temps en deux axes (l'année d'un coté, les périodes de l'autre) versus ceux qui voulaient tout mettre dans le même axe....

La première fois que j'ai vu quelque chose de différent sur la modélisation de l'axe temps vient de la société Sternatech (totalement et absolument inconnue mais qui m'a montré la première fois un produit BI en mémoire !). Ils avaient un "nouveau" concept de gestion du temps. Le commercial m'avait même expliqué que lors de la levée de fond pour leur société, Bernard Liautaud (le fondateur de Business Objects) leur avait même dit qu'ils avaient réussi à faire quelque chose d'intelligent avec cet axe. Le marketing de cette société l'a baptisé "Time Médiator"... on peut faire joujou avec un exemple ici.


 Il faut appuyer sur Y et le selecteur de l'année pour retrouver d'un seul coup d'oeil l'année, les trimestres, le mois... et les jours. Quand vous cliquez sur trimestre, l'objet s'adapte en affichant les mois concernés... jusqu'au jour. En quelque clics, on selectionne très rapidement la période considérée que l'on soit en cumul ou par période.

La deuxième fois où j'ai vu quelque chose de similaire, c'est lors d'une présentation Qlikview


Quand vous cliquez sur Q1, les trois mois restent en blanc, le reste devient gris... et il est possible en utilisant la touche contrôle de sélectionner très facilement des mois différents. C'est vraiment une "spéciale" Qlikview que cette façon de gérer et sélectionner très très facilement la période considérée. Une démo ici.

Et mon débat du début me direz vous... un des apports de la BI in Memoy est finalement "d'éclater" l'axe temps par année, quarter, mois, jour... et de permettre à l'utilisateur en quelque clics de sélectionner la période voulue... En fait, ce n'est plus un axe.... c'est devenu un "sélecteur".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire