Une erreur est survenue dans ce gadget

samedi 31 juillet 2010

« La BI traditionnelle est morte »

... dixit Bernard Charlès PDG de Dassault système !

Allez on continue avec quelques affirmations bien senties (le lien ici)

« La BI a été bâtie sur le prémisse que vous devez connaitre la réponse avant de poser la question »... « Je pense que la BI telle qu’elle existe dans cette approche est morte. La recherche instantanée va remplacer tous ces outils car c’est si simple et si efficace ! ».... « Nous voulons délivrer une nouvelle classe d’applications, des applications qui iront chercher des informations dans les ERP, dans le CRM, dans les applications legacy, et fourniront des rapports instantanément en corrélant ces informations. Ceci n’existe pas ».

Si vous allez sur le site d'Exalead, vous trouverez le concept de l'extended Business Intelligence et un peu plus bas une série de documents à télécharger.


En fait ce mouvement va de pair avec le "NoSQL" pour Not Only SQL et pas plus de SQL dont l'objet est de traiter des points impossibles en base de données relationnelle.

En fait, j'ai en visibilité ce sujet un peu par hasard. Il fallait à partir de très gros fichiers de log d'accès à une application vérifier les usages frauduleux et notamment la consultation de certaines fiches dites sensibles. A l'origine, on chargeait ces fichiers dans une base de données et ensuite on y faisait des requêtes de contrôle. La personne en charge du projet avait aussi dans son périmètre le moteur de recherche de l'entreprise et il a eu l'idée d'indexer le fichier et de regarder ce que ca pouvait donner. Surprise : ca répondait parfaitement au besoin de contrôle d'accès et c'était juste 100x plus rapide - je ne parle même pas de la facilité d'implémentation.

Le schéma montré par Exalead est parlant - on y prend de multiples sources, on les jette dans un moteur de recherche pour les indexer qui va donner à l'utilisateur la possibilité de chercher ces documents mais aussi d'alimenter la BI Platform ! J'insiste quand même que ce sont des besoins simples de requêtage qui sont couverts et où l'on considère qu'il n'y a pas de règles de gestion via des traitements à appliquer ou des calculs complexes d'indicateur.

Mais oui, c'est clairement l'avenir... il faut garder un oeil également sur le mouvement "NoSQL" et ma prochaine étape sera de tenter un test moteur de recherche sur un datamart.

PS1 : un petit article sur le NoSQL simple ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire