Une erreur est survenue dans ce gadget

jeudi 25 novembre 2010

Peter Drucker... et la BI

Un grand théoricien du management
C'est le 5ème anniversaire de la mort de Peter Ferdinand Drucker. Il est né en 1909 à Vienne en Autriche... à une époque où un ordinateur était encore une chimère... Dans son ouvrage "On the profession of management" de 2003, il y'a un chapitre particulièrement intéressant dont le titre est "The information Executives truly need" - Pour rappel, cet article a été écrit en 1995... cette année là, SAP sortait sa première version client / serveur... et BO sortait sa v3 !

Trois extraits choisis 

1 - "Depuis l'apparition des nouveaux outils informatiques, il y'a trente à quarante ans, les dirigeants ont à la fois surestimé et sous-estimé l'importance de l'information dans l'organisation. Nous - moi y compris - avons surestimé les possibilités offertes par l'information au point de penser que les modèles d'entreprises fournis par l'ordinateur pourraient prendre des décisions, voire gérer une grande partie de l'entreprise. Mais nous avons aussi énormément sous-estimé les nouveaux ; nous les avons considérés comme un moyen de faire mieux ce que les dirigeants faisaient déjà pour gérer leur organisation".


Peut-être est-ce le cas avec la BI non ? On a peut être surestimé les possibilités offertes en pensant que dataware, reporting, dashboard ou même balanced scorecard nous guiderait de façon quasi-automatique dans nos décisions. De la même façon, on a aussi peut-être sous-estimé les possibilités de la BI en ne sortant pas des sentiers battus... On revient sur l'influence de la BI sur les processus et les façons de faire.


2 - "Les changements majeurs commencent aussi à l'extérieur d'une organisation. Un détaillant peut posséder un grand nombre d'information sur sa clientèle. Mais quelle que soit sa réussite, ses clients ne représentent qu'une petite fraction du marché, la grande majorité étant des non clients. C'est toujours avec les non clients que les changements fondamentaux surgissent et deviennent significatifs"


La majorité des dataware sont sur des informations.... internes ! Les informations sur la concurrence, nos "non clients" sont rarement croisées avec nos informations internes. C'est à méditer ! Peut-être que les prochains datawares devront comporter des informations sur ces "non-clients" afin de les comparer avec ses propres clients.


3 - "L'entreprise qui émerge actuellement est conçue autour d'une ossature : l'information, à la fois le nouveau système d'intégration de l'entreprise et son articulation".


Une façon de ré-affirmer l'importance de l'information et d'un système décisionnel comme permettant de comprendre l'articulation et l'ossature de l'entreprise.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire