Une erreur est survenue dans ce gadget

jeudi 2 septembre 2010

La BI... il manque 2 mètres



Imaginez juste Usain Bolt s'arrêter là où il est actuellement... c'est une image pour expliquer que l'un des problèmes de la BI est de s'arrêter deux mètres avant la ligne d'arrivée !

Histoire vrai : on m'appelle parce qu'on aimerait mettre au catalogue des applications un petit addon pour powerpoint... Think Cell. Toujours curieux, un petit coup de google pour voir l'application en question "think-cell chart is the leading Microsoft® PowerPoint® add-in for creating business charts. It is 3 to 5 times more efficient than the current best practices and automatically adheres to professional design rules. You can link all charts to their Excel data source, making chart updates a quick and easy task."...

Tient un truc qui lit des données dans Excel et qui fait des graphiques... et comment ca se présente - Et bien vous avez un petit menu dans powerpoint qui vous permet de faire les graphiques ci-dessous.


Là où c'est intelligent, c'est que c'est vraiment du graphique au millimètre et surtout, il est possible d'associer une source de données - on le voit dans l'exemple ci-dessous que le tableau dans Powerpoint est affichable et modifiable à loisir.

On peut se draper dans "c'est rien... c'est juste un addon" - pas de quoi fouetter un chat. La question que je pose, c'est pourquoi dans une société où il y'a des solutions BI de tout ordre... au bout du bout, on se retrouve avec un vrai besoin qui est de faire des graphiques sympas, éditables à loisir et qui s'adapte quand je change deux trois chiffres dans un tableau excel ! Tant que les solutions BI n'auront pas fait ces deux derniers mètres... il sera toujours vu comme au pire un puit de données... au mieux, un outil de requêtage qui nous ramène des données... qu'on mettra de toute façon en forme grâce à un petit addon dans powerpoint !!!
 PS : le site de Think Cell ----> ici - je vous recommande particulièrement l'argumentaire marketing imparable ainsi que les fonctionnalités !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire