Une erreur est survenue dans ce gadget

dimanche 26 septembre 2010

BI en mémoire et associatif...épisode II - à quoi ca peut servir ?

Résumé de l'épisode I :

- Qlikview ne filtre pas les résultats, il les colorie
-  "le monde" dans une seule table
- Tous les calculs sont disponibles parce que les données sont en mémoire

La situation
Vous êtes une entreprise industrielle qui fabrique du matériel électronique - vous voulez analyser l'ensemble de vos processus depuis l'achat des composantes en passant par la fabrication, le stockage jusqu'à la livraison de vos clients. Les objectifs d'efficacité, d'optimisation des ressources et de time to delivery sont les facteurs clés de succès de votre entreprise.

Sur le schéma ci-dessous, cela représente l'entreprise et l'idée serait de pouvoir analyser pour chaque produit que l'on livre (le camion rouge) son parcours depuis l'achat des composantes (camion vert). Le trait vert clair représente la durée et les différentes étapes du processus.



Pour cela vous disposez de tout un tas de données : les achats, les stocks, les commandes, les livraisons, la fabrication, etc... sur une période d'un an.


1. Relier l'ensemble des données
La force de Qlikview est qu'il vous incite à "associer" un maximum de données... Si votre modélisation est réussie, vous avez potentiellement la possibilité de naviguer entre toutes les données des achats aux ventes en passant par les stocks et la fabrication. Vous aurez un champ de navigation très large... et le tout en mémoire.

2. Pouvoir analyser une occurrence du processus ou un groupe d'occurrence
C'est ce que j'ai symbolisé avec le trait vert qui traverse le schéma - un seul clic sur une donnée de vos processus va vous permettre de voir ce qui lui est associé.  Vous voulez regarder si les produits achetés à un fournisseur s'écoulent plus vite qu'un autre, il suffira de cliquer sur ce fournisseur. En même temps, vous aurez la possibilité de voir le niveau de stock et vos clients qui lui sont associés.

3. Calculer l'ensemble des indicateurs
En plus de pouvoir associer et analyser une occurrence de vos processus, vous allez pouvoir faire un maximum de calculs possibles : montant associé, durée du processus, nombre d'occurrence, moyenne, écart-type, min-max, etc...

C'est ce que vous verrez lors du forum Decideo 2010 - on y voit un processus où chaque évènement de ce processus est relié et où l'on peut analyser facilement sa fluidité, sa productivité et ses problèmes !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire