Une erreur est survenue dans ce gadget

mardi 25 janvier 2011

BI = Data + People (le collaboratif)


C'est une image du film Playtime de Jacques Tati de... 1967 - C'est l'image préférée d'une personne de mon équipe quand il évoque la collaboration en entreprise !

Si tout le monde en parle... la réalité en entreprise est tout autre. L'année 2010 fut l'opportunité de lancer plein d'initiatives autour de blog, forum, wiki, communautés, site personnel, réseaux sociaux. Il faut bien admettre le succès très relatif voir l'échec. Si Facebook est devenu le premier site visité dans le monde, on est très loin de sa transposition en entreprise...

Cela aura été l'occasion de dégager 2 convictions qui peuvent encore évoluer. Elles sont intéressantes sous l'angle de ma formule BI = Data + People !


On cherche une personne avant... un document 
Vous pouvez mettre la plus belle gestion documentaire du monde avec un moteur de recherche... y ajouter un système de classification... Il risque de ne rien se passer. La leçon de 2010 est que l'entreprise n'est pas Google ! Le réflexe de tout le monde... c'est de chercher la personne avant de chercher le document ou l'information. Dans notre moteur de recherche... 60% des recherches sont... sur des personnes! Cela vaut pour la BI... votre superbe portail avec tous vos reporting les plus beaux du monde... Le succès risque d'être relatif.

Imaginez maintenant qu'en cherchant des personnes, on puisse y voir tous les reporting produits par cette personne... Je suis persuadé que les gens vont commencer à échanger, à parler... à collaborer et que la diffusion de vos reporting va augmenter. On parle d'une BI qui commence avec les personnes avant de commencer avec... les outils !



Le collaboratif au centre des objectifs et activités de la personne
Un forum d'échange, un blog, un wiki... Tous ces éléments ne peuvent pas venir en plus des activités de chaque personne ou en dehors des objectifs de chaque personne. Peut être que sur internet, on y voit plein de personnes partager ou évoquer de nouvelles idées... C'est différent en entreprise. Les communautés qui fonctionnent sont celles centrées sur les activités de chacun des membres.

Cela vaut pour la BI... avoir un dataware, avoir un outil de reporting... ce n'est pas suffisant. La BI doit s'inscrire dans l'activité et les objectifs de chaque personne. Alors que la définition d'un projet BI est le périmètre de données, les KPI et les axes d'analyse... La première question devrait être : quels sont tes objectifs ? quelles sont activités ? Et ensuite de s'interroger sur les informations nécessaires pour les atteindre ou les exécuter. Bref, il est temps de penser à une BI centrée sur la personne et non plus une BI d'entreprise !

PS : quand on regarde les outils BI actuels (même ceux que j'aime bien), on en est loin... très loin. A chaque fois qu'un responsable BI parle de son périmètre... il vous citera invariablement la taille de son dataware en premier... le nombre d'utilisateurs avec un compte... plus rarement le nombre d'utilisateurs actifs... et presque jamais ce qu'ils font réellement avec ;-)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire